Old-Up 2 (Vieux Debout !) est sorti.

Humour et engagement !

Imprimé à 10 000 exemplaires (presque autant que de membres du GANG !)

Disponible (notamment…) dans les centres culturels, cafés, théâtres, cinémas, restaurants, librairies et lieux festifs de Bruxelles et de Wallonie, listés ci-dessous – à moins que déjà épuisé…


Alzheimer, la maladie pour tous !
Ça, tu oublies, hein !
Notre communication sur les réseaux sociaux montre que nous oublions bien vite nos engagements, la parole donnée et que, pour éviter la contradiction et la discussion, nous faisons en sorte d’escamoter la parole de l’autre pour la faire tomber dans l’oubli à son tour.
L’oubli, le déni et le mensonge par omission sont les armes préférées de nos gouvernants et autres politiciens professionnels qui les utilisent pour glisser subrepticement d’une promesse non tenue à une autre.
Si la tendance se confirme dans le temps, nous risquons de sombrer toutes et tous dans une forme larvée d’Alzheimer et alors la maladie ne sera plus l’apanage des vieux.
La fracture numérique, source d’isolement, ne frappe pas uniquement celles et ceux qui n’ont pas accès aux outils informatiques.
On peut tout aussi bien dire que les accros du net souffrent également d’une fracture. Celle-ci les immobilise derrière leur ordinateur et les isole du contact humain. D’où, oubli de leur humanité ! Ce qui devrait être un lieu accueillant pour la libre expression – je songe bien sûr aux réseaux sociaux – devient un lieu d’exclusion pour les opinions minoritaires.
Dans un monde où le récit s’écrit uniquement en grands titres, chacun voulant l’emporter par la grosseur de ses caractères et par la force de son assertion, il est très difficile de donner la priorité aux sujets primordiaux.
Les déclarations tonitruantes tombent en cascade, les mots claquent comme des lanières de fouet, s’abattent sur nos pauvres dos en y imprimant des souffrances que l’on ne songe pas à soigner ou très mal. Car il faut oublier, passer à autre chose.
En témoignent ces personnes victimes de l’effet de meute, de harcèlements de toutes sortes sur les réseaux sociaux, qui éprouvent les plus grandes peines à faire valoir leurs droits bafoués et les dommages subis.
La communication virtuelle a ceci de particulier qu’elle permet à celui qui s’exprime de rester à l’abri comme le chasseur dans son affût. Il peut viser qui il veut sans prendre le risque d’être mis en joue.
Oubli de conscience ! Nous voulons rejeter l’autre dans les marges, le plonger dans l’oubli et nous n’y parvenons que trop bien.
Dans ces conditions, combien de temps un citoyen peut-il garder sa conscience en éveil ? Combien de temps peut-il se focaliser sur un sujet ? Combien de temps les résidents des Maisons de Repos vont-ils encore souffrir avant qu’on mette fin à leur calvaire ? Combien de temps les militants du Gang des Vieux en Colère peuvent-ils profiter de l’attention du public ? Ceux qui les dénigrent pour défendre leurs intérêts partisans ou personnels disent : « Ils sont moins drôles aujourd’hui », « Ils répètent toujours la même chose », « Quoi ? ils ne sont pas encore contents ? On leur a pourtant dit qu’on s’en occupait et qu’en attendant tout était à l’arrêt ! »
Car au milieu des convulsions permanentes, forme de haut mal généralisé, l’arrêt de la procédure, la suspension, l’immobilité, sont à considérer comme des états normaux. Ne pas se laisser submerger par les considérations humaines mais trouver une solution ? « Ça vous oubliez, hein ! » rétorquent les dénigrants, « Vous êtes repartis dans vos rêves anars et post-soixante-huitards ! Vous êtes impossibles ! » « Dans quel monde vivez-vous ? »
L’oubli, celui de ceux qui tournent le dos à l’avenir de notre planète et cautionnent une politique productiviste, un oubli diffus qui se propage par contagion, est l’anesthésiant le plus en vogue à l’heure actuelle. Il nous entraîne à garder nos plaies ouvertes, à nous contempler placidement et à nous convaincre que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts. Sommes-nous obligés de crier avec la meute et de nous renfermer au plus profond de nous-mêmes ?
Le Gang des Vieux en Colère n’est pas une meute ! Il rassemble des utopistes-réalistes, des militants qui se battent contre l’oubli des plus vulnérables, contre le destin sombre qui se dessine pour les jeunes générations !

Lieux de diffusion Old-Up n°2

(liste provisoire et incomplète !)

BRUXELLES


  • BRUXELLESVILLE
  • Espace Magh : rue du Poinçon 17 1000 BX
  • Théâtre des Martyrs
  • Théâtre National (étagères promos dans couloirs vers toilettes)
  • Librairie Pêle-Mêle, Bd Maurice Lemonnier 55, 1000 Bruxelles
    SAINT-JOSSE
  • Bibliothèque communale de Saint Josse – 2 Rue de la Limite – 1210 Bxl
  • Foyer Poste (maison de la famille) – 53 Rue de la Poste  – 1210 Bxl
    SAINT-GILLES
  • Café Verschueren – Parvis St Gilles
  • Comité altitude 81, fête de quartier St Gilles
  • Maison de repos « Les Tilleuls », Rue Arthur Diderich 32, 1060 Saint-Gilles
    IXELLES
  • Point Culture, ULB Bâtiment U – Av. P. Héger, 1050 Ixelles
  • Bibliothèque d’Ixelles, Rue Mercelis 19, 1050 Ixelles
  • Muziekpublique – théâtre Molière Square du Bastion 3 1050 BX
  • Librairie Pêle-Mêle, Chaussée de Charleroi 566, 1050 Ixelles
  • Librairie Flagey, Pl. Eugène Flagey 29, 1050 Ixelles
  • Le paquebot(Flagey)
  • Eglise Ste Croix (Flagey)
  • Bistro Le Pitch Pin (Flagey) , 
  • Kings of Comedy (Cimetière d’Ixelles)
  • Bistro Bastoche (Cimetière d’Ixelles)
  • Bistro La Bécasse
  • Pain Quotidien (Cimetière d’Ixelles)
  • Théâtre Varia – Rue du Sceptre 78 – 1050 Ixelles
    ETTERBEEK
  • Snack Ana Attento (pl. Jourdan)
  • Magasin Sequoia (pl. Jourdan)
  • Bistro L’Espérance (pl Jourdan)
  • Le Senghor – 366 chaussée de Wavre – 1040 Bruxelles
  • ANDERLECHT
  • Université Populaire d’Anderlecht – 19 rue Crickx – 1070 Bruxelles
  • EVERE
  • Bibliothèque d’Evere « Romain Rolland » – Square S. Hoedemaekers 10 – 1140Bxl
    SCHAERBEEK
  • COCOF, 42 rue des Palais, 1030 Bruxelles (à partir du 1er juin)
  • Bibliothèque communale de Schaerbeek 1001 pages – 1 Place de la Reine – 1030 Bxl
  • Centre d’hébergement – 66 Rue Guillaume Kennis – 1030 Bxl
  • Centre culturel de Schaerbeek – 93 Rue de Locht 1030 Bxl
  • Bibliothèque de Schaerbeek « Sésame » – Boulevard Lambermont 200 -1030 Bxl
    WATERMAEL-BOITSFORT
  • 4 cafés restaurants place Keym : Tian Xiang, Rhubarbe, Roi Albert, Keym
  • Café Archiduc, 72 avenue des Archiducs, 1170
  • Académie de WatermaelBoitsfort
  • Salle Trois Tilleuls (évènement inauguration des 100 ans des Cités sociales Logis Floréal)
  • Écuries de la Maison Haute, 3 place Gilson, 1170
  • Espace Paul Delvaux, 3 rue Grates, 1170
    AUDERGHEM
  • Fête des 100 ans du Jardin Massart, chaussée de Wavre 1850, 1160 Auderghem
    WEZEMBEEK
  • Fête de quartier

LOUVAIN-LA-NEUVE

  • Point Culture, Pl. Galilée 9/9A, 1348 Ottignies-Louvain-la-Neuve

NAMUR

  • Point Culture, Av. Fernand Golenvaux 18, 5000 Namur
    ANDENNE
  • Centrel Culturel, Rue de la Papeterie, 2A – 5300 Andenne

LIÈGE

  • Point Culture, Rue d’Official 1-5, 4000 Liège (provisoirement fermé)
  • autres lieux seront annoncés bientôt

ATH

  • Centre culturel Le Palace – Rue de Brantignies 4 – 7800 Ath
  • Maison communale – Rue de Pintamont 54 – 7800 Ath
  • Coprosain – Rue de l’Abbaye 4 – 7800 Ath

MONS

  • Maison de repos de Bouzanton – 1 rue Achille Legrand – 7000 Mons
  • Maison de repos des Pauvres Sœurs de Mons – 22 rue de Bertaimont – 7000 Mons
  • BAM – Beaux-Arts Mons – 8 rue Neuve – 7000 Mons
  • Mundaneum – 76 rue de Nimy – 7000 Mons
  • Cinéma Plaza – 8 rue ne Nimy – 7000 Mons

CHARLEROI

  • Point Culture, Av. de l’Europe 1, 6000 Charleroi
    à partir du vendredi 3 juin :
  • Centre culturel L’Eden, Bd Jacques Bertrand 1/3, 6000 Charleroi
  • Théâtre de l’Ancre, Rue Montigny 122, 6000 Charleroi
  • Centre d’Action Laïque, Rue de France 31, 6000 Charleroi

PROVINCE DU LUXEMBOURG

  • Neufchâteau : à la Résidence Pré Fleuri
  • Paliseul : Bibliothèque,  EPN et « Les Timbrés du Goût » (épicerie de produits locaux et bio)
  • Libramont : Résidence Bois de Bernihé
  • Bièvre : Centre Culturel
  • Marche : Centre Culturel 
  • Bertrix :
    au Centre Culturel, à la Bibliothèque, à l’EPN (espace public numérique)
    et à Enéosport (Mouvement Social des Aînés de la Mutualité Chrétienne)
  • Arlon: Maison de la culture
  • Habay: Centre Culturel
  • Aubange:
  • Centre culturel (Athus)
  • Home Bellefleur
  • Salle « La Harpaille » du Syndicat d’initiative
  • Cinė-photo-video club
  • Virton:
  • Musėe Gaumais
Partagez cet article / Deel dit artikel !

1 réponse à Old-Up 2 (Vieux Debout !) est sorti.

  1. Ping : Old-Up 2 disponible pour toutes et tous sur le site du GANG ! - Gang des Vieux en ColèreGang des Vieux en Colère

Les commentaires sont fermés.