ENSEMBLE NOUS CRIONS : PLUS JAMAIS ÇA !

Partagez cet article / Deel dit artikel !

Nos dix revendications « Santé »:

  1. Le maintien et l’amélioration du système de Santé publique actuel et du système de la pension par répartition (Sécurité Sociale). L’hôpital et les maisons de repos doivent cesser d’être gérés comme des entreprises à profit.
  2. La gestion des lieux gériatriques au service du soin et des patients, pas au service des bénéfices : c’est aux équipes soignantes, en lien avec les patients sous le contrôle des familles, de définir les besoins et d’organiser le travail. A commencer par interdire d’enfermer les Vieilles et les Vieux dans un établissement gériatrique, comme dans une prison, sans l’existence d’un arrêté royal spécifique et limité dans le temps.
  3. La libération des personnels soignants des tâches administratives et relever les normes de l’INAMI (Institut National d’Assurance Maladie Invalidité) en terme d’effectifs (numériques minimaux en personnel) dans les MRS et Homes tant publiques que privés.
  4. L’accès universel à la santé sans aucune discrimination et/ou restriction administrative ainsi que la création d’un« Délégué aux Droits des Seniors» (ombudsman), chargé du contrôle des centres gériatriques, MR, MRS et Homes tant publiques que privés, de la gestion des plaintes y afférentes et de la lutte contre toute forme d’abus commercial des Vieilles et des Vieux.
  5. La valorisation des métiers de soignant en milieu gériatrique et un enseignement des métiers de soignants en gériatrie, qui inculque des réelles connaissances (hygiène, nutrition, troubles neurologiques) liées à l’âge et un système de santé qui considère les besoins spécifiques de chacun, dans leur intégralité 
  6. L’instauration de critères qualitatifs obligatoires en MRS et Homes tant publiques que privés (propreté, hygiène, soins, alimentation,  sécurité, animation, bien-être)
  7. Refinancement et mise sous contrôle 100% public du secteur des soins de santé (hôpitaux, ailes gériatriques, maisons de repos, aides à domicile, etc.) et du secteur pharmaceutique (contrôle des stocks et de la production) ;
  8. Gratuité des médicaments, tests et équipements sanitaires nécessaires et la gratuité totale des soins pour tou.te.s sans avance des frais, prise en charge par la Sécurité sociale ;
  9. Maintien définitif de toutes les mesures d’urgence sociale de ces derniers mois, à commencer par l’arrêt définitif des contrôles GRAPA (qui ont un effet dévastateur sur la santé psychologique des retraité.e.s les plus pauvres). 
  10. Refinancement des services publics et de la Sécurité Sociale (Santé/Retraite), garanti par un impôt de crise sur les GAFAS, les multinationales qui ne payent pas l’impôt en Belgique, les grandes fortunes, abolition du tax-shift et de toutes les autres réductions de cotisations patronales à la Sécurité Sociale.