Ce mardi 05/01/21 – à Bruxelles, une délégation du GANG DES VIEUX EN COLÈRE boira le champagne !

Ca commence fort !

Ce mardi 5 janvier, avec d’autres organisations, une délégation du GANG DES VIEUX EN COLÈRE boira le champagne à la santé des grosses fortunes !

Devant le square du Bois ou « square des milliardaires » à Bruxelles.

Vieilles Gangstères et Vieux Gangsters,
si vous souhaitez y être pour affirmer la Colère et la solidarité du GANG,
habillez-vous chaudement et prenez votre masque « Masqués, pas Muselés »,
Léon viendra avec une trentaine de nouveaux badges ! Et…

RESPECTEZ LES GESTES BARRIÈRE !

Le 5 janvier à 12h00, Le Gang des Vieux en Colère, le Réseau pour la Justice Fiscale (RJF) et le Financieel Actie Netwerk (FAN) et d’autres sabreront le champagne devant le square des milliardaires.

Par cette action, ces organisations rappelleront que le creusement des inégalités provoqué par la crise du coronavirus n’empêche pas les gros patrimoines d’échapper toujours à l’impôt en Belgique. Et c’est sans parler de toutes les « optimisations fiscales », les évasions fiscales, les fraudes fiscales…

Sur base des données de l’OCDE, en Belgique, les 10 % les plus riches concentrent 21% du revenu et près de la moitié du patrimoine national. Tandis que les 25% les moins fortunés détiennent moins de 0,5% des richesses.

La Banque nationale indique que près d’un tiers des ménages dont les vieux ménages, ne pourrait pas vivre de ses économies au-delà de trois mois.

Par ailleurs, si la pauvreté des retraités rend malade, la maladie rend encore plus pauvre.

La contribution personnelle des Vieilles et des Vieux aux soins de santé relativement élevée (le double des pays voisins) pousse les retraités aux pensions inférieures à 1.690 € net liées au bien-être (en 2020) à n’y pas recourir ou à ne même plus oser se rendre aux urgences.

Et ne parlons pas de l’accès aux MR/MRS !

Ces derniers mois, l’importance des services publics et de la sécurité sociale a été mise en évidence.
Il ne faudrait pas que ce soit aux victimes de la crise de payer la note, au moment où l’Etat devra se refinancer.

Pour lutter contre les inégalités économiques, chacun devrait contribuer à l’effort en fonction de la hauteur de son patrimoine et de ses revenus.

Dès le 5 janvier, on peut estimer que les détenteurs des plus grosses fortunes se seront acquittés de leur contribution fiscale, alors que tous les autres contribuables ne s’en seront acquittés qu’au bout de six mois.

Infos pratiques :
À Bruxelles – square du Bois à Bruxelles (les organisateurs seront présents dès 11 H 30)

Bonne Année à Toutes et Tous !

Partagez cet article / Deel dit artikel !