STOP AU CONFINEMENT À VIE DES GRAPISTES !

Bloquez déjà votre matinée de ce 27 mai ! Le GANG descendra dans la rue !

Suite à la conférence de presse à laquelle le GANG a participé (organisée par le BAPN), Le Soir et De Standaard ont déjà bien fait connaître la position du Gang des Vieux en Colère à propos de la GRAPA, mais ce n’est qu’un début !

Nicole Tonneau – responsable du groupe de travail GRAPA

«  Un confinement à perpétuité pour les GRAPISTES ? C’est une assignation à résidence  » – (Nicole Tonneau – dans Le Soir)

 » On utilise un bazooka pour tuer une mouche  » – (Merlin Gevers – dans Le Soir)

 » Quant au mythe de « l’étranger venant profiter de cette aide sous nos cieux », il est à bannir ; 96,3% des Grapistes sont Belges ou issus de l’Union européenne ! «  – (Michel Huisman – dans De Standaard)

Dans la foulée d’un appel porté par 42 organisations (syndicats, mutuelles, indépendants et le mouvement citoyen Gang des Vieux en Colère) pour une réforme du système de contrôle des bénéficiaires de la garantie de revenus aux personnes âgées (Grapa), la ministre Lalieux a confirmé à la Chambre se pencher sur le sujet.

Les associations réclamaient notamment le remplacement des contrôles actuels par une procédure de vérification de la résidence principale via le Registre national, « dans une logique de confiance retrouvée avec une population qui, âgée et en situation de pauvreté, est doublement en vulnérabilité ».

EXTRAITS DE L’article de De Standaard (traduit) :

Le gouvernement nous surveille de plus près et utilise même des facteurs pour ce faire. Cela se reflète dans une image de l’humanité nourrie par la paranoïa – (Marc Reynebeau).

  •  » Même les personnes âgées dont la pension est si petite qu’elles ont besoin d’une allocation en plus – la Garantie de Revenu aux Personnes Âgées (GRAPA) – reçoivent leur part des soupçons officiels. Depuis 2019, ils doivent être sur leurs gardes tous les jours quand il s’agit de l’heure du facteur. Ce dernier peut toujours sonner à la porte et exiger leur carte d’identité, et si cela ne fonctionne pas trois fois, ils peuvent l’expliquer ailleurs, sinon ils perdront l’avantage (DS 22 avril). Car manquer le facteur indique que vous êtes loin de chez vous et que ce n’est pas autorisé, surtout si c’est pour dépenser de l’argent à l’étranger. A titre d’exemple, le Service des pensions cite spontanément le Maroc en premier. Alors, y a-t-il un profilage ethnique? Pourtant, plus de 95% des GRAPISTES, généralement des femmes, sont Belges ou originaires d’un pays de l’UE. Et cela pour une allocation qui ne permet même pas aux personnes âgées de franchir le seuil de pauvreté !
  • (…) Peut-être que la vérification coûte déjà plus que ce qu’elle rapporte, et pour cela tout le monde doit subir ce harcèlement chaque jour. Mais en attendant, tous ces seniors vulnérables se voient refuser la présomption d’innocence. Jusqu’à preuve du contraire, ils sont traités comme des fraudeurs potentiels et sont de facto assignés à résidence, le facteur faisant office de geôlier. Pour mettre en perspective la violation des règles GRAPA, qui est de moins de 0,95% avérée: le week-end dernier, il s’est avéré que 3,4% des entreprises ignorent la réglementation sur le télétravail et que 33% ne respectent pas les règles corona sur leur lieu de travail. Ces infractions sont donc respectivement plus de 3 et 33 fois plus élevées que la fraude présumée des personnes âgées.
  • Les politiciens qui ont proposé cela seront les premiers à faire la moue lorsque la confiance du public dans la politique et les institutions aura reculé. Comment cela pourrait-il être autrement ? (…) La vision dominante de la fraude est donc sélective. Les personnes riches sont autorisées à faire preuve de créativité dans le domaine de la technologie fiscale de pointe – elles disposent d’une législation adaptée à leurs besoins. Mais contre la fraude sociale présumée s’applique l’artillerie lourde, jusqu’au facteur. (…) Cette pensée stigmatisante est préjudiciable à l’éthique d’une société solidaire. Cette éthique avait pourtant commencé à prendre forme dans l’après-guerre. (…) La ministre des Pensions Karine Lalieux (PS) qualifie le contrôle de séjour des facteurs de «inhumain, inacceptable et absurde» (La Chambre 23 avril). Son remède: exempter les personnes de plus de 80 ans et les résidents en MRS, en plus de quelques bêtises. Mais pour tout le monde, le facteur continue de sonner la cloche. Rejeter l’absurdité est plus facile que de faire quelque chose. – (Marc Reynebeau – rédacteur en chef de De Sandaard).

 » La ministre Lalieux veut se débarrasser des inspections « absurdes  » des personnes âgées vulnérables. Inhumains, inacceptables et absurdes, c’est en ces termes que la ministre des Pensions appelle les contrôles que les facteurs doivent effectuer sur les personnes âgées qui bénéficient d’une garantie de revenu (GRAPA). Ce faisant, elle répond aux critiques d’une large coalition de 42 organisations. (De Standaard)

Karine Lalieux, ministre belge des Vieilles et des Vieux

Oui, la Ministre belge des Vieilles et des Vieux, Karine Lalieux, nous a entendus et écoutés mais…

Petite analyse de la réaction de la ministre à la Chambre : En effet, Karine Lalieux affiche son soutien à l’analyse de la platforme et ouvre la porte à la concertation. Elle rappelle d’ailleurs les faibles montants de la GRAPA (de petites sommes), la plupart du temps des compléments de pension. S’il est positif que les constats soient largement partagés et que, comme promis par Karine Lalieux, le GANG soit consulté ; il n’est pas encore certain à ce jour, que la réforme se traduise par autre chose qu’une petite évolution de la procédure.

Les Vieilles et les Vieux pauvres pourront-ils enfin n’être plus confinés jusqu’à la fin de leur vie ? Voilà la seule question qui vaille ! Les Vieilles pauvres pourront-elles enfin aller passer le mois de juillet chez leurs enfants, petits-enfants, sans trembler ? Rien n’est moins certain ! C’est dans ce sens que notre plateforme qui regroupe 42 institutions, organisations et syndicats du nord, comme du sud du pays, avait pris l’initiative de rappeler à la presse (qui a joint une réaction à sa couverture des échanges parlementaires) pour que les journalistes insistent, une fois de plus, sur la première balise que nous avons consignée :  » In fine, généraliser les exemptions de contrôle ! « 

Il faut inverser l’ordre des choses : d’abord, supprimer ces contrôles indignes ! Les plus pauvres d’entre nous ne peuvent pas rester consignés à vie !

Rappelons que, le « Gang des Vieux en Colère » REFUSE : • Toute aliénation liée à l’aide de la GRAPA (IGO).

Bloquez déjà cette date du 27 mai à Bruxelles, entre 09h30 et 13h30… Pour plus d’infos, Inscrivez-vous vite à : gangdesvieuxencolere@gmail.com – avec la notification « GRAPA »

Partagez cet article / Deel dit artikel !
Ce contenu a été publié dans Tous les Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à STOP AU CONFINEMENT À VIE DES GRAPISTES !

  1. Ping : STOP AU CONFINEMENT À VIE DES GRAPISTES ! | Mes coups de coeur

Les commentaires sont fermés.