Gaston, y a l’téléfon qui son et y a jamais person qui y répond

(Pierre-Yves Thienpont, Le Soir)

« Gaston, y a l’téléfon qui son
et y a jamais person qui y répond »

Excellent édito de Béatrice Delvaux dans
« Le Soir » du 18 octobre

(…) le porte-parole d’une de ces entreprises (les fournisseurs d’énergie) (…) estimait « populiste » de faire croire que cela pouvait se régler en un claquement de doigts.

Populiste d’exiger qu’un client affolé, qui découvre que sa facture d’électricité a été multipliée par six ou dix, reçoive une explication du fournisseur qui lui a envoyé cette douloureuse ?

Populiste d’exiger qu’un client paniqué par l’incertitude, qui veut avoir une idée de ce qu’il va devoir débourser, n’attende pas des heures en ligne avant qu’on lui réponde ?

(…)

Populiste d’exiger qu’un client qui a déjà exposé son cas à trois, quatre ou dix interlocuteurs successifs soit assuré, quand il rappelle, de ne pas devoir tout réexpliquer et de ne pas repartir dans la ronde infernale ?

Populiste d’exiger que ce ne soit pas qu’une chat box ou un robot que le client perdu dans les chiffres et les documents reçus interroge, mais qu’il ait droit à un être humain compétent et si pas, empathique et diligent ?

(…)

La suite sur le site du Soir https://www.lesoir.be/471752/article/2022-10-18/gaston-y-ltelefon-qui-son-et-y-jamais-person-qui-y-repond

Tout est dit, parfaitement !

Partagez cet article / Deel dit artikel !