QUI A FERMÉ L’ENVELOPPE DE L’INTÉRIEUR ?

Partagez cet article / Deel dit artikel !

Rediffusions du feuilleton de l’été à raison de un par jour. 
Attention, afin d’en faciliter la lecture, il n’y aura que notre réponse au Premier ministre.

« QUI A FERMÉ L’ENVELOPPE DE L’INTÉRIEUR ? »

Premier épisode

« Mensonges et écran de fumée »

Cher Charles Michel,

D’abord, monsieur le Premier ministre, nous sommes surpris de constater que vous ne répondez en rien à notre lettre, si ce n’est sur un seul point et sur ce point, vous vous empressez de mentir quand vous ou vos conseillers prétendent que le premier de vos objectifs serait de « garantir la pérennité de notre régime de pension » alors que votre réponse démontre votre volonté de détruire notre régime de pension par répartition. 
Ensuite, vous agitez l’OCDE pour votre défense. L’OCDE c’est : Australie, Canada, 
Chili, Corée du Sud, États-Unis, Europe, Finlande, Israël, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Suisse, Turquie… 
Si seulement la moitié des pays de l’OCDE a augmenté le passage à un régime de retraite de 4,6 ans pour les hommes et de 3,8 ans pour les femmes, n’est-ce pas simplement le problème de cette moitié de l’OCDE ? 
Cet argument de l’OCDE, c’est un peu noyer un poisson dans un bocal de saumure. La Belgique est un Etat souverain et comparaison avec des États comme les États-Unis, le Chili la Corée et la Turquie n’a jamais été raison.

Petite question : 
Comment expliquez-vous, cher Charles Michel, que mes amis et moi soyons passés au régime de retraité en Belgique, à la date légale de 65 ans ? 
Vous écrivez aussi : « Le taux d’emploi des 60-64 ans dans notre pays est de 23,6% contre 43,6% dans les autres pays de l’OCDE » 
Et alors ? 
À qui la faute si notre (votre) gouvernement n’est pas capable de garantir au moins 43,6% de taux d’emplois chez les Vieux de plus de 60 ans ? 
Mais bon, ne polémiquons pas de manière stérile sur les moyennes d’emplois dans l’OCDE. Ces chiffres sont exactement ce que nous appelons une affirmation gratuite. Parce qu’enfin, que viennent faire ces chiffres de l’emploi si ce n’est pour tenter de jeter un écran de fumée alors que nous n’avons épinglé votre ministre, Daniel Bacquelaine, que sur son projet de réforme des pensions ?
Et enfin, pour paraphraser Françoise Giroud lorsqu’elle écrivait au socialiste français Pierre Mendès France, Président du Conseil :
« Veuillez accepter, Monsieur le Premier ministre, Cher Charles, l’assurance de notre plus exigeant respect »

Ce contenu a été publié dans Tous les Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.