Money money money…

Venez chanter contre l’évasion fiscale !

Le samedi 27 janvier à 14h, place de la Monnaie à Bruxelles

Rejoignez la chorale d’ATTAC et le Gang des Vieux en Colère, avec chasubles, badges et fleurs au chapeau.

Pas d’argent pour les pensions ?
Pas d’argent pour la santé, les maisons de repos, les hôpitaux ?
Pas d’argent pour l’école, la mobilité, les services publics ?

De l’argent, il y en a !

Dans les paradis fiscaux :
Îles Vierges, Panama et Tobago,
Pays-Bas, Luxembourg, Irlande, Malte, Chypre.
Sans compter les îles anglo-normandes…
Et le Delaware !
Mais ce n’est pas pour nous !

J’ai mis mon pognon dans le Delaware
(Canon, sur l’air de J’ai du bon tabac)

J’ai mis mon pognon dans le Delaware
Et au Panama : tu n’en auras pas !

J’ai du pognon, j’ai des actions, j’ai des millions
J’ai du pognon mais tu n’en auras pas !

J’ai du pognon, des actions et des millions – lions (3x)
J’ai du pognon mais tu n’en auras pas !

J’ai un conseiller qui en la matière
Est un vrai champion, tu n’m’attrap’ras – trap’ras pas !

Optimisation, et fondations, adresses bidons,
J’suis l’roi d’l’évasion et tu n’m’attrap’ras – trap’ras pas !

Optimisation, fondations, adresses bidons – dons (3x)
J’suis l’roi d’l’évasion et tu n’m’attrap’ras – trap’ras pas !

« A l’échelle du monde les pays perdent au total plus de 427 milliards de dollars d’impôts chaque année en raison de l’évasion fiscale des entreprises et des personnes. » (Oxfam FranceLire ICI ).

« Sur base des déclarations faites par les entreprises belges en 2021, ce sont 383 milliards d’euros qui ont quitté en 2020 les entreprises belges pour aller se loger dans des paradis fiscaux.
Cela représente 84 % du PIB belge ! » (M. Gevers et C. Savestre, Le Soir, 13/05/2023)
Avec la complicité des avocats d’affaires et autres réviseurs d’entreprise et optimiseurs fiscaux.
Et celle des gouvernements !

Ne jetez pas la pierre
(d’après « A l’ombre des maris », de Georges Brassens)

Loyaux contribuables n’en prenez pas ombrage,
Si j’avais eu l’honneur de commander à bord,
À bord du Titanic quand il a fait naufrage,
J’aurais crié : « Les fraudeurs milliardaires d’abord ! »

Ne jetez pas la pierre au fraudeur milliardaire
Je suis derrière…
Car je connais beaucoup de petites îles exquises
Où les mettre à l’abri sans risque et tout confort
Je le dis sans rougir, j’ai une belle expertise
En paradis discrets : je suis un des Big Four.

Ne jetez pas la pierre au fraudeur milliardaire
Je suis derrière…
Je ressens, quel délice, un frisson d’adultère
Quand je fais l’escapade avec l’un des coquins
Car j’ai dit « oui » naguère, lorsque le ministère
Des finances, éperdu, a demandé ma main

Ne jetez pas la pierre au fraudeur milliardaire.
Je suis derrière…
Par devoir conjugal, j’ai fait des pages critiques
Sur l’évasion fiscale, c’était à mes débuts
Je n’étais pas encore ouvert à l’esthétique
Cette faute de goût je ne la commets plus

Ne jetez pas la pierre au fraudeur milliardaire.
Je suis derrière…
Je donne maintenant plutôt dans l’artistique
C’est moi qui fais jouer les violons, les pipeaux
Sur le pont quand les gens se demandent en panique
Qui a bien pu s’échapper avec tous les canots
Ne jetez pas la pierre au fraudeur milliardaire.

Revoyez la vidéo de la flashmob du 25 mai 2023 – A REVOIR ICI
Et notre article – A RELIRE ICI

Trouvez ici toutes les chansons de la chorale d’ATTAC, et entraînez-vous : http://bxl2.attac.be/chorale/

Partagez cet article / Deel dit artikel !